Mal de gorge après le chant: causes et solutions ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Pendant l’activité musicale, il arrive de ressentir une douleur au niveau de la gorge après un chant : c’est le mal de gorge. C’est un mal qui souvent qui admet plusieurs causes.

Si vous n’en avez pas connaissance, vous pouvez parcourir cet article pour découvrir les causes et les solutions possibles du mal de gorge ressenti après le chant.

Mal de gorge après le chant: causes et solutions ?

Les différentes causes du mal de gorge

C’est grâce à nos cordes vocales que nous arrivons à parler et donc à chanter. Elles sont situées au niveau de la gorge et constituent un élément important de l’organisme humain.

À l’instar de tous les autres organes, les cordes vocales peuvent éprouver de la fatigue ou alors subir quelques lésions surtout quand elles sont surmenées. Dans ce cas, vous ressentirez absolument les conséquences : une douleur au niveau de la gorge.

À part le surmenage de la voix, le mal de gorge peut être le symptôme d’une infection virale qui s’est déclenchée suite à un effort vocal très intense.

Dans ce cas, le mal de gorge peut s’accompagner d’un enrouement de la voie, la toux, l’écoulement nasal, la fièvre et souvent aussi d’une perte temporaire de la voie.

C’est ce qu’on appelle une laryngite. Il est à noter que les fumeurs sont les plus touchés par cette infection des cordes vocales.

Par ailleurs, le reflux gastro œsophagien peut être à la base de votre mal de gorge. Elle peut entraîner lors d’un chant à haute voix, des lésions bénignes ou graves des cordes vocales. D’autres causes moins fréquentes peuvent être citées. Il s’agit des :

  • polypes
  • nodules
  • kystes
  • tumeurs malignes

À noter que les hommes de 50 ans et plus sont plus sujets aux tumeurs, surtout lorsqu’ils consomment fréquemment du tabac ou de l’alcool. D’un autre côté, les nodules touchent plus les femmes (chanteuses) qui forcent sur les notes aiguës.

Difficultés pour le chant : prévention et solutions

Le mal de gorge ne fait pas trop du bien au chanteur. C’est pour cela il est important de prendre des mesures pour l’éviter. Pour notre part, nous vous recommandons de ménager vos cordes vocales.

Si le chant est votre métier, il ne faut pas négliger les exercices vocaux surtout avant vos prestations. De même, veuillez réduire ou limiter à défaut d’éviter la consommation d’alcool et du tabac, car ils fragilisent vos cordes vocales.

Au contraire, buvez beaucoup d’eau, évitez de vous exposer au froid et la poussière. Si vous êtes enrhumé, veuillez bien vous soigner avant toute activité de chant.

Par ailleurs, lorsque le mal survient, il ne dure normalement que quelques jours (4 à 7 jours). L’idéal est de vous mettre au repos et d’utiliser peu ou pas vos cordes vocales pendant ce temps. Le mal passera tout seul normalement.

L’humidité favorise la récupération. Donc vous pouvez vous procurer un humidificateur pour votre maison.

Toutefois, lorsque le mal de gorge s’accompagne de toux, il faut soigner rapidement la toux avec des sirops conter la toux, car la toux peut aggraver votre mal.

Il existe des solutions que vous pouvez appliquer pour accélérer votre rétablissement. Par exemple, le miel permet d’apaiser l’inflammation des cordes vocales.

Vous pouvez également inhaler la vapeur d’une infusion de camomille, de thym, de lavande ou d’eucalyptus.

Enfin, si le mal persiste au bout d’une semaine, il est préférable de consulter un otorhinolaryngologiste.


Lisez aussi:

Gorge serrée et mal à respirer: comment se relâcher ?

Problème vocal: j’ai la voix qui tremble quand je stresse