Comment soulager sa gorge serrée par le stress? Les solutions

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Comment soulager sa gorge serrée par le stress? Les solutions

Fatigue, irritabilité, crampes, rhumatisme… ; il existe autant de réactions néfastes que le stress peut causer. Avoir la gorge serrée ou nouée en fait partie. Bien que cela soit parfois gênant, voire même affligeant, cette réaction n’est pas forcément une mauvaise chose. Toutefois, c’est plus ou moins fatigant pour de nombreuses personnes de faire face à ce genre de situation chaque fois qu’il y a du stress. Alors, comment se défaire de ce problème de gorge serrée quand on est en proie au stress ? Pour cela, il est important de comprendre le mécanisme qui en est à l’origine, à savoir le stress. Comprendre ce qu’il en est réellement, pourquoi ressentons-nous cette sensation et qu’est-ce qu’elle nous apporte ?

Gorge nouée face au stress, comme l’expliquer ?

Comprendre le stress et ce qu’elle engendre

S’il existe de nombreuses définitions de ce qu’est le stress, toutes convergent vers le fait que c’est une réaction normale de l’organisme face à une situation particulière. Il s’agit d’un ensemble de réactions physique et physiologique que l’organisme adopte face à des situations que l’on juge « stressantes » ou, en d’autres termes, face à des « facteurs de stress ». Ces réactions peuvent être d’ordres émotionnels ou d’ordre physique, mais dans tous les cas il s’agit d’une suite automatique.

Il s’agit d’une réaction automatique déclenchée par des situations, évènement ou facteurs jugés « dangereux » par l’individu. En fonction de l’âge, de la personnalité, des antécédents de la personne, il existe de nombreuses possibilités quant à la situation en question. Cela peut donc concerner tout le monde et peut arriver au quotidien sans pour autant que l’on ne s’y prépare.

Selon certains scientifiques et chercheurs, le stress est un des paramètres qui ont permis à la race humaine de subsister. Cette hypothèse se base sur le fait que face à des situations dangereuses, le stress est parmi les réactions qui conditionnent l’individu. Si certains préfèrent éviter les situations dangereuses, d’autres préfèrent y faire face même en ayant peur de ce qui suivra.

La sensation d’avoir la gorge serrée figure parmi les effets du stress, et est même un des plus fréquents lors de situations stressantes.

Pourquoi la gorge serrée ?

L’impression d’avoir une boule dans la gorge ou avoir la gorge serrée est relativement fréquente quand nous faisons face à des situations que nous jugeons « stressantes ». La raison en est toute simple : face à une situation dite « stressante », le cerveau transmet une alerte au reste du corps. En effet, notre corps réagit aux émotions comme ce que nous laissent savoir ces nombreuses expressions : « en avoir la gorge serrée », « en avoir plein le dos », « en avoir l’estomac noué »…

Selon des études menées par une équipe de chercheurs à l’université d’Aalto en Finlande, différentes zones du corps réagissent face à diverses émotions. Ainsi, selon cette étude, 14 émotions causeraient différentes réactions biologiques, et la gorge serrée est typique de l’état de stress. D’autres réactions peuvent parfois accompagner le fait d’avoir la gorge serrée, à savoir : le mal de ventre, le rougissement, les mains moites…

Face au stress, le corps entier est en état d’alerte, la circulation sanguine est accélérée, ce qui provoque la dilatation des vaisseaux sanguins. Si pour certains cela cause des rougeurs, pour d’autres il s’agira plutôt d’un gonflement des parois internes de la gorge. Il y a également le fait que l’accélération de la circulation sanguine entraine une augmentation du rythme de la respiration. De fait, la gorge n’arrive plus à contenir proprement le flux d’air qui le traverse.

Certains scientifiques expliquent ce phénomène en se basant sur le fait que cette réaction n’est autre que psychologique. Face au stress, le cerveau simule un blocage au niveau de la gorge alors qu’en réalité, il n’y a rien qui vous empêche de déglutir ni d’avaler « à part bien sûr votre cerveau ».

Est-ce symptomatique d’un problème de santé ?

Il faut savoir que le stress est une réaction normale de l’organisme, il ne s’agit en rien d’une maladie ni d’un trouble pathologique quelconque. Toutefois, selon les scientifiques et les spécialistes, le stress et surtout les réactions qu’il provoque peuvent parfois être liés à des maladies dites « d’adaptation ». En plus simple, les réactions servent de signal d’alerte pour nous indiquer que notre organisme et notre caractère psychologique ne parviennent plus à faire face à des tensions permanentes et répétitives. Ainsi, le stress et notamment ses effets ne peuvent pas être à l’origine d’affection ou de troubles, mais peuvent par contre mettre en évidence que notre niveau de stress a atteint son summum.

Par ailleurs, il est tout aussi possible que le stress et ses effets déclenchent certaines affections déjà préexistantes. Quand nous sommes confrontés au stress, l’accélération de la circulation sanguine et du rythme respiratoire mettent en évidence les pathologies qui nous ont déjà affectés : asthme, migraine, diabète, problème avec le larynx…

Symptômes et diagnostic

Comme il s’agit principalement d’une réaction normale du corps, il n’y a pas réellement de symptômes ni de moyens de détecter le problème. Toutefois, en cas de sensation de gorge serrée par le stress, le premier symptôme que nous avons est généralement la difficulté à déglutir ou à avaler. Cette gêne, qui peut donner certaines fois l’impression de s’étrangler, n’est que passagère dans la majorité des cas. Il peut toutefois arriver qu’elle soit assez longue pour provoquer par la suite un mal de gorge. Mais ces cas, qui sont très rares, sont souvent les symptômes d’une pathologie sous-jacente qui est juste mise en évidence par le stress.

Par ailleurs, il est important de rappeler encore que la sensation d’avoir la gorge serrée à cause du stress devrait surtout être vue comme étant un signal d’alerte du corps. Si votre corps vous envoie des signaux, c’est qu’il commence sans doute à ne plus supporter les stress et les situations stressantes « à répétition ».

Il n’est pas systématiquement nécessaire de consulter un médecin lorsqu’il s’agit de la sensation de grosseur ou de boule dans la gorge. En effet, dans la plupart des cas, cette sensation n’est que passagère et devrait s’en aller d’elle-même après quelques heures seulement. Il vous faudra juste attendre que le niveau de stress tombe et que vous vous sentiez finalement bien pour que la sensation disparaisse. Toutefois, il peut arriver que la gêne persiste après une journée et que d’autres symptômes l’accompagnent. Dans ce genre de cas, la meilleure chose à faire serait peut-être de consulter un médecin et lui en parler.

Le médecin peut vous orienter vers un spécialiste ORL ou un allergologue suivant l’examen et le début de diagnostic. Dans certains cas, et surtout si le spécialiste le juge nécessaire pour éviter un diagnostic faussé, il est possible qu’une fibroscopie soit prescrite.

Gorge nouée, quelles conséquences ?

Lorsque la sensation de gorge serrée est le résultat d’un coup de stress, bien qu’il ne s’agisse pas d’une maladie ou d’une pathologie, elle peut avoir des conséquences plutôt gênantes. On est souvent amené à se dire que le problème n’est rien de grave, car presque tout le monde vit chaque fois un même état de stress et qu’il n’y a rien eu de pire. Pourtant, suivant les cas, le problème de la gorge serrée peut vite devenir un handicap.

C’est le cas par exemple pour une personne qui est confrontée au stress quand il doit prendre la parole en public. Au moment de s’exprimer, qu’il soit question d’un entretien ou d’un discours, la sensation peut vite devenir un vrai problème.

Quand la sensation de la gorge serrée nous tient, on a l’impression que la voix a du mal à descendre jusqu’au ventre ou à la cage thoracique. Pourtant, en temps normal, une personne parle en tirant sa voix depuis son diaphragme. Celui-ci étant bloqué, la voix vient principalement du niveau de la gorge ce qui donne une voix plus aigüe, moins maitrisée et parfois même tremblante. Pour une personne qui voulait faire bonne impression à l’oral, ce problème peut être réellement handicapant.

Gorge bloquée, quelle solution adopter ?

Face à la gêne que représente la gorge serrée, deux solutions peuvent être adoptées.

Dans le cas où le problème soit bel et bien physique, il faut traiter celui-ci à sa source. Ainsi, s’il s’agit d’une angine ou d’une laryngite, le médecin pourra vous prescrire les médicaments nécessaires pour s’en débarrasser. Dans certains cas, il est même possible que le médecin préconise une opération chirurgicale afin de dégager un corps étranger qui s’est coincé dans la gorge, par exemple.

Par contre, si le problème est bel et bien dû au stress et à l’angoisse, la meilleure solution est d’apprendre à gérer son stress et apprendre les méthodes et astuces pour y faire face plus calmement. Cela permettra, non seulement de se débarrasser de la sensation de gorge serrée face au stress, mais également d’éviter ou du mois diminuer les autres effets du stress sur votre corps (rougeurs, sueurs froides, malaises…).

Adopter une mode de vie saine

Certes, à la base, le fait d’avoir la gorge serrée est principalement dû à une pression psychologique : « le stress » (notons également que cela peut être le résultat d’une pression physique, la voix ou les cordes vocales s’irritent à force d’être longtemps sollicitées). Quoi qu’il en soit, la sensation d’avoir la gorge serrée à cause du stress peut avoir un lien avec votre mode de vie. Comme nous l’avions vu plus haut, le stress ne fait que mettre en évidence les pathologies qui sont déjà présentes, ou les problèmes que votre gorge avait déjà.

Pour garder votre gorge intacte, la meilleure chose à faire serait d’éviter autant que possible les substances qui peuvent le léser ou l’irriter. C’est le cas de la cigarette, de l’alcool, des aliments épicés qui peuvent laisser des sensations de brulure dans votre gorge. Pensez également à bien vous reposer, et surtout à respecter un minimum de temps de sommeil de 8 h.

Enfin, il est important d’éviter autant que possible de fatiguer les muscles de votre gorge, surtout si votre travail nécessite de parler pendant longtemps ou très fort. Sachez que le forçage des cordes vocales, leur mauvais entretien ou le manque de repos peuvent causer leur fatigue.

Deux astuces pour soulager la gorge serrée face au stress

• Boire de l’eau ou manger un petit bout :

Il faut savoir que vous n’avez pas besoin d’avaler cul sec tout un verre d’eau ni de manger tout un plat entier pour que cette astuce marche. L’impression ou la sensation d’avoir la gorge serrée n’est autre que psychologique lorsqu’il s’agit d’un effet du stress. En d’autres termes, c’est votre propre cerveau qui vous joue des tours en vous faisant sentir que vous vous étranglez ou que vous suffoquez.

Ainsi, en buvant un peu d’eau ou en avalant un petit encas, vous allez pouvoir montrer à votre propre cerveau que la circulation fonctionne bien au niveau de votre gorge et qu’il n’y a rien qui vous étrangle ou qui vous fasse suffoquer. La sensation d’avoir la gorge serrée devrait disparaitre d’elle-même et sans prendre beaucoup de temps, en tout cas s’il s’agit bel et bien d’une réaction face au stress.

Si après ce premier exercice, le stress remonte et votre gorge est encore serrée, vous pouvez alors passer à la deuxième astuce.

• Essayer la respiration rythmique :

Comme nous l’avons vu plus haut, lorsque vous êtes confronté à une situation stressante ou à un évènement angoissant, c’est premièrement votre cerveau qui vous envoie des alertes. Les réactions du cerveau tendent à augmenter le flux sanguin dans vos artères, ce qui va dilater les artères qui vont également boucher quelque peu votre gorge. Outre cela, avec l’accélération du flux sanguin, votre respiration deviendra irrégulière sans que vous le remarquiez.

Ainsi, pour contrebalancer ces changements, la meilleure solution serait d’adopter une respiration rythmique. Il s’agit d’une technique de respiration qui se base principalement sur une inspiration profonde et une expiration lente afin de respirer sans pour autant faire beaucoup d’effort. Cette technique est aujourd’hui très utilisée et très prisée notamment pour ses effets bénéfiques sur de nombreux aspects du corps humain.

Il faut savoir que la respiration rythmique permet d’agir autant sur le rythme cardiaque que sur la pression sanguine ou encore la température corporelle, et bien d’autres encore.

Apprenez à mieux gérer votre stress et vos angoisses

Pour une sensation de gorge serrée à cause du stress ou de l’angoisse, la meilleure solution pour y remédier est de savoir gérer le stress ou l’angoisse. Pour cela, il est important de comprendre en premier lieu ce qui vous stresse ou vous pousse à être angoissé. C’est en vous concentrant sur cela qu’il vous sera possible d’éviter par la suite de stresser ou d’être angoissé.

L’idée n’est pas de se concentrer ou de se focaliser sur le stress ou l’angoisse, mais plutôt sur la raison du stress et de l’angoisse. Peut-être aviez-vous juste peur de parler devant un public ou un oratoire assez populeux ? Peut-être aviez-vous peur d’une situation, de ce qu’elle pourra engendrer ou de ce qu’elle amènera ? À force de vous concentrer sur les vraies raisons du stress et de l’angoisse, vous parviendrez à trouver la solution pour les éviter. Par contre, si le niveau est assez excessif et que vous pensez qu’il vous est impossible de le gérer seul, il est plus sûr de consulter pour trouver un traitement adapté.

Traitement médicamenteux

Suivant les cas, votre médecin peut très bien vous prescrire des médicaments pour vous aider à éviter beaucoup de stress et ainsi éviter la sensation de gorge nouée. Ces médicaments, dont les anxiolytiques qui s’utilisent principalement contre les états anxieux, permettent de retrouver quasi instantanément un état calme et apaisé. Pourtant, l’utilisation de ces médicaments est fortement déconseillée vu leurs constituants. En effet, la majorité des médicaments prescrits dans le cas de stress sont considérés comme étant des drogues. Leur utilisation peut ainsi avoir des effets secondaires, dont l’addiction à la drogue. En outre, selon les scientifiques, traiter le stress avec des médicaments n’aura jamais d’effet positif sur le problème réel. Ils sont principalement utilisés comme solution provisoire ou plutôt « immédiate ». L’effet n’est pas à long terme et ne permettra jamais d’éviter que l’accès de stress ou d’angoisse ne revienne plus.

Traitement par un thérapeute

Selon votre état, il est également possible de consulter un thérapeute ou voir un psychologue sur les conseils de votre médecin. Ce dernier pourra mieux vous conseiller et vous orienter afin de vous aider à mieux gérer votre stress et vos angoisses, vous évitant ainsi le problème de la gorge serrée comme celui des autres effets du stress.

Plusieurs types de thérapies sont possibles pour vous aider à mieux gérer votre stress. La thérapie cognitivo-comportementale ou TCC en fait partie, et est sans doute la plus connue. Également appelée thérapie cognitive, cette technique se base sur le fait que la réaction déclenchée par ces situations est le résultat de votre inconscient. Ainsi, à partir de cette technique, le thérapeute vous aidera à prendre conscience de chaque situation qui peut vous stresser, vous angoisser, et qui crée la sensation de gorge serrée. Au fil des exercices, votre cerveau commencera à changer sa façon de concevoir et de voir les choses pour finalement adopter l’idée que les situations qui vous stressent ne sont pas fatales.

Il faut savoir qu’il est également possible que les traitements par un thérapeute se composent de sessions individuelles ou de sessions de groupe. Lors des sessions de groupe, vous allez pouvoir comprendre au fil des échanges avec d’autres personnes qui vivent le même problème, que ce qui vous stresse peut facilement être géré.

Les approches naturelles

Il est également possible de gérer le problème de la gorge serrée avec des approches plus naturelles afin de se débarrasser de son stress. Plusieurs solutions sont aujourd’hui disponibles dont l’aromathérapie, la phytothérapie, les massages, le yoga, la méditation, l’hypnose, l’EMDR ou encore la sophrologie.

• L’aromathérapie est l’art d’utiliser les huiles essentielles selon leur propriété pour la santé. Il existe diverses huiles essentielles qui permettent de calmer ou d’apaiser les états de stress, à l’exemple de l’essence d’ylang-ylang, l’essence de bergamote ou encore l’essence de bois de santal.

• La phytothérapie se rapproche plus ou moins de l’aromathérapie, à la différence qu’elle utilise la plante et non son essence. Un naturopathe est le plus à même de vous conseiller sur les plantes adaptées suivant vos besoins.

• Tout comme le Yoga, la méditation apporte des effets bénéfiques dans la gestion du stress. Ces deux pratiques ont à la fois un impact sur la structure du cerveau et également ses réactions par rapport à des situations jugées stressantes ou angoissantes.

Conclusion

La sensation d’avoir la gorge serrée à cause du stress est une réaction normale et automatique déclenchée par le cerveau face à une situation que nous jugeons stressante ou angoissante. Bien que cette sensation ne soit en rien une maladie, elle peut toutefois être symptomatique d’une maladie sous-jacente que le stress a seulement mise en évidence. Le problème de la gorge serrée face au stress peut, dans certains cas, être gênant, voire même handicapant, notamment pour les personnes qui doivent prendre la parole devant un public.

Il est cependant possible de gérer ou d’éviter d’avoir ce problème. La première chose à faire est d’adopter un mode de vie saine et équilibrée. Cela vous permettra d’éviter les irritations et la fatigue de votre gorge. Par ailleurs, il faut également apprendre à mieux gérer son stress afin de ne plus avoir la pression psychologique à l’origine de la sensation de gorge serrée.

Pour gérer le stress, les solutions médicamenteuses existent, mais sont toutefois déconseillées par les scientifiques. À la place, opter pour des solutions naturelles est largement plus bénéfique.

Blog